Une expérimentation pour identifier les causes des difficultés de recrutement et de turn over important

Article

Mis à jour le

L’expérimentation menée en Grand Est est portée par l’Espace régional du dialogue social (ERDS) de l’ESS en Grand Est, regroupant les partenaires sociaux et piloté par l’UDES.

Il s’agit d’une action visant à identifier et à capitaliser les bonnes pratiques pour répondre aux difficultés de recrutement et aux problèmes de turn-over. Elle cible les TPE des secteurs de l’aide à domicile et de la réinsertion. Cette initiative se concrétiserait par un appel à bonnes pratiques dans 10 entreprises volontaires du territoire, soit une par département, qui souhaitent  identifier les leviers et les freins au bien-être au travail. La participation des salariés et des employeurs est au cœur de cette expérimentation.

Un évènement régional présenterait et mettrait à disposition des entreprises ces bonnes pratiques via la plateforme numérique, et/ou des sessions de sensibilisation, afin d’essaimer dans plusieurs structures en Grand Est, voire dans des instances comme les Observatoires départementaux du dialogue social.

Autre piste envisagée, la valorisation des acquis des salariés sur les chantiers d’insertion par l'acquisition d'une certification ou d’une VAE leur permettant de mieux aborder la recherche d'emploi.  En sollicitant un intermédiaire de l’emploi, les employeurs pourraient avoir un accès direct à des demandeurs d’emplois certifiés dans leur secteur. Pour les salariés, cette certification valoriserait leur travail et leur projet professionnel.

Partenaires sollicités : ARACT, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT (dans le cadre de l’Espace régional de dialogue social, ERDS), Conseil régional, OPCO Cohésion sociale.

Partager

FacebooktwitterLinkedin

Projet développé par

Udes
Anact

Avec le soutien de

Fact
Chorum

Nos partenaires en régions

Nous contacter

Pour toute question, vous pouvez
nous contacter à l'adresse :
udes@udes.fr