Une expérimentation pour agir sur les modes de gestion des ressources humaines

Article

Mis à jour le

L’objectif de l’expérimentation bretonne est de mener à bien une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences au niveau du territoire (GPEC-T). Ce projet est porté en partenariat avec la Chambre régional de l’économie sociale et solidaire, les partenaires sociaux et la DIRECCTE (soutien du Conseil régional sollicité).

Le parti-pris de cette démarche est triple : 

  • associer les partenaires sociaux dans la définition des objectifs et des modalités de la GPEC-T ;
  • intégrer l’impact social et la qualité de vie au travail comme des facteurs centraux du développement des emplois et de l’attractivité des structures de l’économie sociale et solidaire ;
  • concentrer l’action sur cinq bassins d’emploi prioritaires : Lorient, Vitré, Morlaix, Saint Brieuc, Fougères. C’est sur ces territoires que se dérouleront les actions prévues dans le cadre de cette GPEC-T.

L’expérimentation Bretagne est retenue sur le projet global de l’UDES. Néanmoins, il n’est pas prévu de flécher les financements du FACT sur l’expérimentation, cette dernière bénéficiant déjà d’un financement de la DIRECCTE Bretagne. 

Partenaires sollicités : ARACT, CFDT, CFTC, CGT, DIRECCTE 

Partager

FacebooktwitterLinkedin

Projet développé par

Udes
Anact

Avec le soutien de

Fact
Chorum

Nos partenaires en régions

Nous contacter

Pour toute question, vous pouvez
nous contacter à l'adresse :
udes@udes.fr